summaryrefslogtreecommitdiffstats
path: root/man/fr/dpkg-gensymbols.1
diff options
context:
space:
mode:
Diffstat (limited to 'man/fr/dpkg-gensymbols.1')
-rw-r--r--man/fr/dpkg-gensymbols.1591
1 files changed, 0 insertions, 591 deletions
diff --git a/man/fr/dpkg-gensymbols.1 b/man/fr/dpkg-gensymbols.1
deleted file mode 100644
index a636e32..0000000
--- a/man/fr/dpkg-gensymbols.1
+++ /dev/null
@@ -1,591 +0,0 @@
-.\" dpkg manual page - dpkg-gensymbols(1)
-.\"
-.\" Copyright © 2007-2011 Rapha\(:el Hertzog <hertzog@debian.org>
-.\" Copyright © 2009-2010 Modestas Vainius <modestas@vainius.eu>
-.\" Copyright © 2012-2015 Guillem Jover <guillem@debian.org>
-.\"
-.\" This is free software; you can redistribute it and/or modify
-.\" it under the terms of the GNU General Public License as published by
-.\" the Free Software Foundation; either version 2 of the License, or
-.\" (at your option) any later version.
-.\"
-.\" This is distributed in the hope that it will be useful,
-.\" but WITHOUT ANY WARRANTY; without even the implied warranty of
-.\" MERCHANTABILITY or FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. See the
-.\" GNU General Public License for more details.
-.\"
-.\" You should have received a copy of the GNU General Public License
-.\" along with this program. If not, see <https://www.gnu.org/licenses/>.
-.
-.\"*******************************************************************
-.\"
-.\" This file was generated with po4a. Translate the source file.
-.\"
-.\"*******************************************************************
-.TH dpkg\-gensymbols 1 2019-03-25 1.19.6 "suite dpkg"
-.nh
-.SH NOM
-dpkg\-gensymbols \- Cr\('eation des fichiers de symboles (information de
-d\('ependances de biblioth\(`eques partag\('ees)
-.
-.SH SYNOPSIS
-\fBdpkg\-gensymbols\fP [\fIoption\fP...]
-.
-.SH DESCRIPTION
-\fBdpkg\-gensymbols\fP analyse un r\('epertoire temporaire de construction (par
-d\('efaut debian/tmp), y recherche les biblioth\(`eques et cr\('ee un fichier
-\fIsymbols\fP qui les d\('ecrit. Si ce fichier n'est pas vide, il est install\('e
-dans le sous\-r\('epertoire DEBIAN du r\('epertoire de construction afin de pouvoir
-\(^etre inclus dans les informations de contr\(^ole du paquet.
-.P
-Lors de la cr\('eation de ces fichiers, il utilise en entr\('ee certains fichiers
-de symboles fournis par le responsable. Il recherche les fichiers suivants
-(en utilisant le premier trouv\('e)\ :
-.IP \(bu 4
-debian/\fIpaquet\fP.symbols.\fIarch\fP
-.IP \(bu 4
-debian/symbols.\fIarch\fP
-.IP \(bu 4
-debian/\fIpaquet\fP.symbols
-.IP \(bu 4
-debian/symbols
-.P
-L'int\('er\(^et principal de ces fichiers est de fournir la version minimale
-associ\('ee \(`a chaque symbole fourni par les biblioth\(`eques. En g\('en\('eral, cela
-correspond \(`a la premi\(`ere version du paquet qui a fourni ce symbole, mais
-cette valeur peut \(^etre augment\('ee manuellement par le responsable si
-l'interface binaire applicative (ABI) du symbole est \('etendue sans casser la
-compatibilit\('e avec les versions pr\('ec\('edentes. La tenue \(`a jour de ces fichiers
-est \(`a la charge du responsable du paquet, avec l'aide de
-\fBdpkg\-gensymbols\fP.
-.P
-Quand les fichiers de symboles cr\('e\('es sont diff\('erents de ceux fournis par le
-responsable, \fBdpkg\-gensymbols\fP affichera les diff\('erences entre les deux
-versions. Si ces diff\('erences sont trop importantes, le programme peut m\(^eme
-se terminer en \('echec (le nombre de diff\('erences tol\('er\('ees peut \(^etre r\('egl\('e avec
-l'option \fB\-c\fP).
-.SH "TENUE \(`A JOUR DES FICHIERS SYMBOLES"
-Les fichiers de symboles deviennent r\('eellement utiles lorsqu'ils permettent
-de suivre l'\('evolution du paquet sur plusieurs versions. En cons\('equence, le
-responsable doit les mettre \(`a jour chaque fois qu'un nouveau symbole est
-ajout\('e afin que la version minimale associ\('ee corresponde \(`a la r\('ealit\('e. Pour
-effectuer cette op\('eration correctement, le fichier de diff\('erences indiqu\('e
-dans le journal de construction peut \(^etre utilis\('e. Dans la plupart des cas,
-ce fichier de diff\('erences peut \(^etre appliqu\('e tel quel au fichier
-debian/\fIpaquet\fP.symbols. Cela \('etant, quelques adaptations sont g\('en\('eralement
-n\('ecessaires\ : il est par exemple recommand\('e de retirer le num\('ero de r\('evision
-Debian de la version minimale afin que les paquets r\('etro\-port\('es, de num\('ero
-de version inf\('erieur mais avec la m\(^eme version amont continuent \(`a r\('epondre
-aux pr\('e\-requis. Si le num\('ero de r\('evision Debian ne peut vraiment pas \(^etre
-retir\('e car le nouveau symbole est la cons\('equence d'une modification propre \(`a
-Debian, il est sugg\('er\('e d'ajouter un suffixe \(Fo\ \fB~\fP\ \(Fc au num\('ero de version.
-.P
-Avant d'appliquer le correctif au fichier de symboles, le responsable doit
-contr\(^oler qu'il est correct. Les symboles publics sont suppos\('es ne jamais
-dispara\(^itre et le correctif ne devrait donc qu'ajouter des lignes.
-.P
-Veuillez noter qu'il est possible de placer des commentaires dans les
-fichiers de symboles\ :\ toute ligne commen\(,cant par \(Fo\ #\ \(Fc est un commentaire
-sauf si elle commence par \(Fo\ #include\ \(Fc (voir la section \fButilisation des
-inclusions\fP). Les lignes commen\(,cant par \(Fo\ #MISSING:\ \(Fc sont des commentaires
-sp\('eciaux qui indiquent les symboles qui peuvent avoir disparu.
-.P
-N'oubliez pas de v\('erifier si les anciennes versions des symboles ne doivent
-pas \(^etre incr\('ement\('ees. Il n'y a pas de moyen pour que \fBdpkg\-gensymbols\fP
-pr\('evienne de cela. Appliquer aveuglement le fichier de diff\('erences ou
-supposer qu'il n'y a rien \(`a changer, s'il n'y a pas de fichier de
-diff\('erences, sans v\('erifier s'il y a ces modifications, peut faire que des
-paquets, avec des d\('ependances l\(^aches, pr\('etendent qu'ils peuvent fonctionner
-avec des paquets plus anciens avec lesquels ils ne peuvent fonctionner. Cela
-introduira des bogues difficiles \(`a trouver avec des mises \(`a niveau
-(partielles).
-.SS "Utilisation du remplacement de #PACKAGE#"
-.P
-Dans de rares cas, le nom de la biblioth\(`eque d\('epend de l'architecture. Afin
-d'\('eviter de coder le nom du paquet en dur dans le fichier de symboles, il
-est possible d'utiliser le marqueur \fI#PACKAGE#\fP. Il sera remplac\('e par le
-vrai nom du paquet lors de l'installation des fichiers de symboles. \(`A la
-diff\('erence du marqueur \fI#MINVER#\fP, \fI#PACKAGE#\fP n'appara\(^itra jamais dans le
-fichier de symboles d'un paquet binaire.
-.SS "Utilisation des \('etiquettes de symbole"
-.P
-L'\('etiquetage des symboles (\(Fo\ symbol tagging\ \(Fc) est utile pour marquer des
-symboles qui sont particuliers d'une mani\(`ere ou d'une autre. Tout symbole
-peut avoir un nombre quelconque d'\('etiquettes associ\('ees. Bien que toutes les
-\('etiquettes soient analys\('ees et conserv\('ees, seules certaines d'entre elles
-sont comprises par \fBdpkg\-gensymbols\fP et d\('eclenchent un traitement
-sp\('ecifique des symboles. Veuillez consulter la sous\-section \fB\('Etiquettes
-standard de symbole\fP pour une r\('ef\('erence compl\(`ete \(`a propos de ces \('etiquettes.
-.P
-L'indication de l'\('etiquette vient juste avant le nom du symbole (sans
-espace). Elle commence toujours par une parenth\(`ese ouvrante \fB(\fP, se termine
-avec une parenth\(`ese fermante \fB)\fP et doit contenir au moins une
-\('etiquette. Les \('etiquettes multiples doivent \(^etre s\('epar\('ees par le caract\(`ere
-\fB|\fP. Chaque \('etiquette peut comporter optionnellement une valeur, s\('epar\('ee du
-nom de l'\('etiquette par le caract\(`ere \fB=\fP. Les noms et valeurs des \('etiquettes
-sont des cha\(^ines quelconques qui ne doivent pas comporter les caract\(`eres
-\fB)\fP \fB|\fP et \fB=\fP. Les noms de symbole qui suivent une \('etiquette peuvent
-optionnellement \(^etre mis entre guillemets avec les caract\(`eres \fB'\fP ou \fB"\fP
-afin d'y autoriser la pr\('esence d'espaces. Cependant, si aucune \('etiquette
-n'est utilis\('ee, les guillemets sont alors trait\('es comme une partie du nom du
-symbole, qui s'arr\(^ete alors au premier espace.
-.P
- (\('etiq1=je suis marqu\('e|\('etiquette avec espace)"symbole comportant des espaces"@Base 1.0
- (optional)symbole_non_prot\('eg\('e@Base 1.0 1
- symbole_non_\('etiquet\('e@Base 1.0
-.P
-Le premier symbole de cet exemple est appel\('e \fIsymbole comportant des
-espaces\fP et utilise deux \('etiquettes\ :\ \fI\('etiq1\fP avec la valeur \fIje suis
-marqu\('e\fP et \fI\('etiquette avec espace\fP sans valeur. Le deuxi\(`eme symbole, appel\('e
-\fIsymbole_non_prot\('eg\('e\fP ne comporte que l'\('etiquette \fIoptional\fP. Le dernier
-symbole est un exemple de symbole normal sans \('etiquette.
-.P
-Comme les \('etiquettes de symbole sont une extension du format de
-\fBdeb\-symbols(5)\fP, elles ne peuvent appara\(^itre que dans les fichiers de
-symboles des paquets source (ces fichiers peuvent ensuite \(^etre vus comme des
-mod\(`eles permettant de construire les fichiers de symboles inclus dans les
-paquets binaires). Lorsque \fBdpkg\-gensymbols\fP est lanc\('e sans l'option \fB\-t\fP,
-il affiche les fichiers de symboles compatibles avec le format
-\fBdeb\-symbols(5)\fP\ : il traite enti\(`erement les symboles d'apr\(`es les exigences
-des \('etiquettes standard et supprime les \('etiquettes dans sa sortie. Au
-contraire, dans le mode mod\(`ele (\(Fo\ template\ \(Fc, option \fB\-t\fP), tous les
-symboles et leurs \('etiquettes (standard et inconnues) sont conserv\('es dans la
-sortie et \('ecrits dans leur forme d'origine.
-.SS "\('Etiquettes standard de symbole"
-.TP
-\fBoptional\fP
-Un symbole marqu\('e comme optionnel peut dispara\(^itre de la biblioth\(`eque \(`a tout
-moment et ne provoquera pas l'\('echec de \fBdpkg\-gensymbols\fP. Cependant, les
-symboles optionnels disparus appara\(^itront en permanence comme manquants dans
-le fichier de diff\('erences, \(`a chaque nouvelle version du paquet. Ce
-comportement sert de rappel au responsable qu'un tel symbole doit \(^etre
-supprim\('e du fichier de symboles ou bien rajout\('e \(`a la biblioth\(`eque. Un tel
-symbole optionnel, pr\('ec\('edemment d\('eclar\('e comme manquant (\(Fo\ MISSING\ \(Fc), peut
-r\('eappara\(^itre soudainement dans la version suivante en \('etant remis \(`a l'\('etat
-existant (\(Fo\ existing\ \(Fc), sans modification de sa version minimale.
-
-Cette \('etiquette est utile pour les symboles qui sont priv\('es car leur
-disparition ne provoque pas de changement d'interface applicative (ABI). Par
-exemple, la plupart des mod\(`eles d'instanciation C++ sont dans cette
-cat\('egorie. Comme toute autre \('etiquette, celle\-ci peut comporter une valeur
-arbitraire qui peut servir \(`a indiquer pour quelle raison le symbole est
-optionnel.
-.TP
-\fBarch=\fP\fIliste\-d'architectures\fP
-.TQ
-\fBarch\-bits=\fP\fIoctets\-architecture\fP
-.TQ
-\fBarch\-endian=\fP\fIboutisme\-d'architecture\fP
-Ces \('etiquettes permettent de restreindre la liste des architectures avec
-lesquelles le symbole est cens\('e exister. Les \('etiquettes \fBarch\-bits\fP et
-\fBarch\-endian\fP sont prises en charge depuis dpkg\ 1.18.0. Lorsque la liste
-des symboles est mise \(`a jour avec ceux d\('ecouverts dans la biblioth\(`eque, tous
-les symboles sp\('ecifiques d'architectures qui ne concernent pas
-l'architecture en cours sont ignor\('es. Si un symbole propre \(`a l'architecture
-en cours n'existe pas dans la biblioth\(`eque, les processus normaux pour des
-symboles manquants s'appliquent jusqu'\(`a \('eventuellement provoquer l'\('echec de
-\fBdpkg\-gensymbols\fP. D'un autre c\(^ot\('e, si le symbole propre \(`a une architecture
-est trouv\('e alors qu'il n'est pas cens\('e exister (parce que l'architecture
-courante n'est pas mentionn\('ee dans l'\('etiquette ou ne correspond pas au
-boutisme et aux octets), il est rendu ind\('ependant de l'architecture
-(c'est\-\(`a\-dire que les \('etiquettes d'architecture, d'octets de l'architecture
-et de boutisme d'architecture sont abandonn\('ees et le symbole appara\(^it dans
-le fichier de diff\('erences) mais non consid\('er\('e comme nouveau. (NdT\ : une
-aspirine peut \(^etre n\('ecessaire apr\(`es la lecture de ce paragraphe)
-
-Dans le mode de fonctionnement par d\('efaut (pas en mode \(Fo\ mod\(`ele\ \(Fc), seuls
-les symboles sp\('ecifiques de certaines architectures qui correspondent \(`a
-l'architecture courante sont \('ecrits dans le fichier de symboles. Au
-contraire, tous les symboles sp\('ecifiques d'architectures (y compris ceux des
-architectures diff\('erentes) seront \('ecrits dans le fichier de symboles, dans
-le mode \(Fo\ mod\(`ele\ \(Fc.
-
-Le format de \fIliste\-d'architectures\fP est le m\(^eme que le format utilis\('e dans
-les champs \fBBuild\-Depends\fP des fichiers \fIdebian/control\fP (\(`a l'exception
-des crochets d'inclusion []). Par exemple, le premier symbole de la liste
-qui suit sera pris en compte sur les architectures alpha, n'importe quelle
-amd64 et ia64, le second uniquement sur les architectures linux et le
-troisi\(`eme partout sauf sur armel.
-
- (arch=alpha any\-amd64 ia64)un_symbole_sp\('ecifique_64bit@Base 1.0
- (arch=linux\-any)un_symbole_sp\('ecifique_linux@Base 1.0
- (arch=!armel)un_symbole_inexistant_sur_armel@Base 1.0
-
-Les \fIoctets\-architecture\fP sont soit \fB32\fP soit \fB64\fP.
-
- (arch\-bits=32)32bit_specific_symbol@Base 1.0
- (arch\-bits=64)64bit_specific_symbol@Base 1.0
-
-Le \fIboutisme\-d'architecture\fP est soit \fBlittle\fP soit \fBbig\fP.
-
- (arch\-endian=little)little_endian_specific_symbol@Base 1.0
- (arch\-endian=big)big_endian_specific_symbol@Base 1.0
-
-Plusieurs restrictions peuvent \(^etre cha\(^in\('ees.
-
- (arch\-bits=32|arch\-endian=little)32bit_le_symbol@Base 1.0
-.TP
-\fBignore\-blacklist\fP
-\fBdpkg\-gensymbols\fP comporte une liste interne de symboles ignor\('es qui ne
-devraient pas appara\(^itre dans les fichiers de symboles car ils sont en
-g\('en\('eral uniquement des effets de bord de d\('etails de mise en \(oeuvre de la
-cha\(^ine d'outils de construction. Si, pour une raison pr\('ecise, vous voulez
-vraiment inclure un de ces symboles dans le fichier, vous pouvez imposer
-qu'il soit ignor\('e, avec \fBignore\-blacklist\fP. Cela peut \(^etre utile pour
-certaines biblioth\(`eques de bas niveau telles que libgcc.
-.TP
-\fBc++\fP
-Indique un motif de symbole \fIc++\fP. Voir la sous\-section \fBUtilisation de
-motifs de symbole\fP plus loin.
-.TP
-\fBsymver\fP
-Indique un motif de symbole \fIsymver\fP (version de symbole). Voir la
-sous\-section \fBUtilisation des motifs de symbole\fP plus loin.
-.TP
-\fBregex\fP
-Indique un motif de symbole bas\('e sur une \fIexpression\-rationnelle\fP. Voir la
-sous\-section \fBUtilisation des motifs de symbole\fP plus loin.
-.SS "Utilisation de motifs de symbole"
-.P
-Au contraire d'une indication normale de symbole, un motif permet de couvrir
-des symboles multiples de la biblioth\(`eque. \fBdpkg\-gensymbols\fP essaie de
-faire correspondre chaque motif \(`a chaque symbole qui n'est pas explicitement
-d\('efini dans le fichier de symboles. D\(`es qu'un motif est trouv\('e qui
-correspond au symbole, l'ensemble de ses \('etiquettes et propri\('et\('es sont
-utilis\('ees comme sp\('ecification de base du symbole. Si aucun des motifs ne
-correspond, le symbole sera consid\('er\('e comme nouveau.
-
-Un motif est consid\('er\('e comme perdu si aucun symbole ne lui correspond dans
-la biblioth\(`eque. Par d\('efaut, cela provoquera un \('echec de \fBdpkg\-gensymbols\fP
-s'il est utilis\('e avec l'option \fB\-c1\fP (ou une valeur plus
-\('elev\('ee). Cependant, si l'\('echec n'est pas souhait\('e, le motif peut \(^etre marqu\('e
-comme optionnel avec l'\('etiquette \fIoptional\fP. Dans ce cas, si le motif ne
-correspond \(`a rien, il sera simplement mentionn\('e dans le fichier de
-diff\('erences comme \fIMISSING\fP (manquant). De plus, comme pour tout autre
-symbole, le motif peut \(^etre limit\('e \(`a des architectures donn\('ees avec
-l'\('etiquette \fIarch\fP. Veuillez consulter la sous\-section \fB\('Etiquettes
-standard de symbole\fP pour plus d'informations.
-
-Les motifs sont une extension du format de \fBdeb\-symbols(5)\fP en ce sens
-qu'ils ne sont valables que dans les mod\(`eles de fichiers de
-symboles. Cependant, la partie comportant le nom de symbole est utilis\('ee
-comme une expression \(`a faire correspondre \(`a \fIname@version\fP du symbole
-r\('eel. Afin de faire la distinction entre les diff\('erents types de motifs, un
-motif sera usuellement marqu\('e avec une \('etiquette sp\('eciale.
-
-Actuellement, \fBdpkg\-gensymbols\fP g\(`ere trois types de base de motifs\ :
-.TP 3
-\fBc++\fP
-Ce motif est rep\('er\('e par l'\('etiquette \fIc++\fP. Il ne sera compar\('e qu'aux
-symboles C++ avec leur nom de symbole r\('etabli (demangled) tel qu'affich\('e
-avec l'utilitaire \fBc++filt\fP. Ce motif est tr\(`es pratique pour faire
-correspondre les symboles dont les noms d\('ecor\('es (mangled) peuvent diff\('erer
-selon les architectures bien que leurs noms d'origine restent les m\(^emes. Un
-tel groupe de symboles sont les \fInon\-virtual thunks\fP pour lesquels les
-d\('ecalages (offsets) sp\('ecifiques d'architectures sont inclus dans leur nom
-d\('ecor\('e. Une manifestation usuelle de ce cas est le destructeur virtuel qui,
-dans le contexte d'un \(Fo\ probl\(`eme du diamant\ \(Fc, a besoin d'un symbole de
-transition sp\('ecial (ou \(Fo\ thunk\ \(Fc) non virtuel. Par exemple, m\(^eme si
-_ZThn8_N3NSB6ClassDD1Ev@Base sur une architecture 32\ bits est identique \(`a
-_ZThn16_N3NSB6ClassDD1Ev@Base sur une architecture 64\ bits, les deux peuvent
-\(^etre indiqu\('es avec le m\(^eme motif \fIc++\fP\ :
-
-libdummy.so.1 libdummy1 #MINVER#
- [...]
- (c++)"non\-virtual thunk to NSB::ClassD::~ClassD()@Base" 1.0
- [...]
-
-Le nom non d\('ecor\('e ci\-dessus peut \(^etre obtenu avec la commande suivante\ :
-
- $ echo '_ZThn8_N3NSB6ClassDD1Ev@Base' | c++filt
-
-Veuillez noter que, bien que le nom d\('ecor\('e soit unique dans la biblioth\(`eque
-par d\('efinition, cela n'est pas forc\('ement vrai pour le nom non d\('ecor\('e. Deux
-symboles r\('eels diff\('erents peuvent avoir le m\(^eme nom non d\('ecor\('e. C'est par
-exemple le cas avec les symboles \(Fo\ thunk\ \(Fc non virtuels dans des
-configurations d'h\('eritage complexes ou avec la plupart des constructeurs et
-destructeurs (puisque g++ cr\('ee usuellement deux symboles r\('eels pour
-eux). Cependant, comme ces collisions se produisent au niveau de l'interface
-applicative binaire (ABI), elles ne devraient pas d\('egrader la qualit\('e du
-fichier de symboles.
-.TP
-\fBsymver\fP
-Ce motif est indiqu\('e par l'\('etiquette \fIsymver\fP. Les biblioth\(`eques bien
-g\('er\('ees utilisent des symboles versionn\('es o\(`u chaque version correspond \(`a la
-version amont \(`a laquelle le symbole a \('et\('e ajout\('e. Si c'est le cas, il est
-possible d'utiliser un motif \fIsymver\fP pour faire correspondre chaque
-symbole associ\('e \(`a la version sp\('ecifique. Par exemple\ :
-
-libc.so.6 libc6 #MINVER#
- (symver)GLIBC_2.0 2.0
- [...]
- (symver)GLIBC_2.7 2.7
- access@GLIBC_2.0 2.2
-
-Tous les symboles associ\('es avec les versions GLIBC_2.0 et GLIBC_2.7
-conduiront respectivement \(`a des versions minimales de\ 2.0 et\ 2.7, \(`a
-l'exception du symbole access@GLIBC_2.0. Ce dernier am\(`ene \(`a une d\('ependance
-minimale sur la version\ 2.2 de libc6 bien qu'il soit dans le scope de
-\(Fo\ (symvar)GLIBC_2.0\ \(Fc. Cela est d\(^u au fait que les symboles sp\('ecifiques
-prennent le pas sur les motifs.
-
-Veuillez noter que les anciens motifs avec caract\(`eres g\('en\('eriques (indiqu\('es
-sous la forme \(Fo\ *@version\ \(Fc) dans le champ de nom de symbole sont toujours
-g\('er\('es. La nouvelle syntaxe \(Fo\ (symver|optional)version\ \(Fc doit toutefois leur
-\(^etre pr\('ef\('er\('ee. Par exemple, \(Fo\ *@GLIBC_2.0\ 2.0\ \(Fc devrait \(^etre \('ecrit sous la
-forme \(Fo\ (symver|optional)GLIBC_2.0\ 2.0\ \(Fc si un comportement analogue est
-recherch\('e.
-.TP
-\fBregex\fP
-Les motifs d'expressions rationnelles sont indiqu\('es par l'\('etiquette
-\fIexpression\-rationnelle\fP. La correspondance se fait avec une expression
-rationnelle Perl sur le champ de nom de symbole. La correspondance est faite
-telle quelle et il ne faut donc pas oublier le caract\(`ere \fI^\fP, sinon la
-correspondance est faite sur n'importe quelle partie du symbole r\('eel
-\fIname@version\fP. Par exemple\ :
-
-libdummy.so.1 libdummy1 #MINVER#
- (regex)"^mystack_.*@Base$" 1.0
- (regex|optional)"private" 1.0
-
-Les symboles tels que \(Fo\ mystack_new@Base\ \(Fc, \(Fo\ mystack_push@Base\ \(Fc,
-\(Fo\ mystack_pop@Base\ \(Fc, etc., seront en correspondance avec le premier motif
-alors que, par exemple, \(Fo\ ng_mystack_new@Base\ \(Fc ne le sera pas. Le deuxi\(`eme
-motif correspondra pour tous les symboles qui comportent la cha\(^ine
-\(Fo\ private\ \(Fc dans leur nom et les correspondances h\('eriteront de l'\('etiquette
-\fIoptional\fP depuis le motif.
-.P
-Les motifs de base indiqu\('es pr\('ec\('edemment peuvent \(^etre combin\('es au
-besoin. Dans ce cas, ils sont trait\('es dans l'ordre o\(`u les \('etiquettes sont
-indiqu\('ees. Par exemple, les deux motifs
-
- (c++|regex)"^NSA::ClassA::Private::privmethod\ed\e(int\e)@Base" 1.0
- (regex|c++)N3NSA6ClassA7Private11privmethod\edEi@Base 1.0
-
-seront en correspondance avec les symboles
-\(Fo\ _ZN3NSA6ClassA7Private11privmethod1Ei@Base"\ \(Fc et
-\(Fo\ _ZN3NSA6ClassA7Private11privmethod2Ei@Base\ \(Fc. Lors de la correspondance
-avec le premier motif, le symbole brut est d'abord r\('etabli d\(cqorigine en tant
-que symbole C++, puis compar\('e \(`a l'expression rationnelle. D'un autre c\(^ot\('e,
-lors de la correspondance avec le deuxi\(`eme motif, l'expression rationnelle
-est compar\('ee au nom de symbole brut, puis le symbole est test\('e en tant que
-symbole C++ en tentant de le r\('etablir d\(cqorigine. L'\('echec de n'importe quel
-motif basique provoquera l'\('echec de l'ensemble du motif. Ainsi, par exemple,
-\(Fo\ __N3NSA6ClassA7Private11privmethod\edEi@Base\ \(Fc ne correspondra \(`a aucun des
-motifs car ce n'est pas un symbole C++ valable (NdT\ :\ j'ai l'impression de
-traduire du Klingon\ !).
-
-En g\('en\('eral, les motifs sont divis\('es en deux groupes\ :\ les alias (\fIc++\fP et
-\fIsymver\fP basique) et les motifs g\('en\('eriques (\fIexpression\-rationnelle\fP et
-toutes les combinaisons de motifs basiques multiples). La correspondance de
-motifs bas\('es sur des alias est rapide (O(1)) alors que les motifs g\('en\('eriques
-sont O(N) (N \('etant le nombre de motifs g\('en\('eriques) pour chaque symbole. En
-cons\('equence, il est d\('econseill\('e d'abuser des motifs g\('en\('eriques.
-
-Lorsque plusieurs motifs correspondent pour le m\(^eme symbole r\('eel, les alias
-(d'abord \fIc++\fP, puis \fIsymver\fP) sont privil\('egi\('es par rapport aux motifs
-g\('en\('eriques. Ceux\-ci sont essay\('es dans l'ordre o\(`u ils apparaissent dans le
-mod\(`ele de fichier de symboles, en s'arr\(^etant \(`a la premi\(`ere
-correspondance. Veuillez noter, cependant, que la modification manuelle de
-l'ordre des entr\('ees de fichiers n'est pas recommand\('ee car \fBdpkg\-gensymbols\fP
-cr\('ee des fichiers de diff\('erences d'apr\(`es l'ordre alphanum\('erique de leur nom.
-.SS "Utilisation des inclusions"
-.P
-Lorsqu'un jeu de symboles export\('es varie selon les architectures, il est
-souvent peu efficace d'utiliser un seul fichier de symboles. Pour couvrir
-ces cas, une directive d'inclusion peut devenir utile dans certains cas\ :
-.IP \(bu 4
-Il est possible de factoriser la partie commune dans un fichier externe
-donn\('e et l'inclure dans le fichier \fIpaquet\fP.symbols.\fIarch\fP avec une
-directive \(Fo\ include\ \(Fc utilis\('ee de la mani\(`ere suivante\ :
-
-#include "\fIpaquets\fP.symbols.common"
-.IP \(bu
-La directive d'inclusion peut \('egalement \(^etre \('etiquet\('ee comme tout autre
-symbole\ :
-
-(\('etiquette|...|\('etiquetteN)#include "fichier_\(`a_inclure"
-
-Le r\('esultat sera que tous les symboles inclus depuis \fIfichier_\(`a_inclure\fP
-seront consid\('er\('es comme \('etiquet\('es par d\('efaut avec \fIetiq\fP ... \fIetiqN\fP. Cela
-permet de cr\('eer un fichier \fIpaquet\fP.symbols commun qui inclut les fichiers
-de symboles sp\('ecifiques des architectures\ :
-
- symbole_commun1@Base 1.0
- (arch=amd64 ia64 alpha)#include "package.symbols.64bit"
- (arch=!amd64\ !ia64\ !alpha)#include "package.symbols.32bit"
- symbole_commun2@Base 1.0
-.P
-Les fichiers de symboles sont lus ligne par ligne et les directives
-d'inclusion sont trait\('ees d\(`es qu'elles sont trouv\('ees. En cons\('equence, le
-contenu du fichier d'inclusion peut remplacer une d\('efinition qui pr\('ec\(`ede
-l'inclusion et ce qui suit l'inclusion peut remplacer une d\('efinition qu'elle
-ajoutait. Tout symbole (ou m\(^eme une autre directive d'inclusion) dans le
-fichier inclus peut d\('efinir des \('etiquettes suppl\('ementaires ou remplacer les
-valeurs d'\('etiquettes h\('erit\('ees, dans sa d\('efinition d'\('etiquettes. Cependant,
-pour un symbole donn\('e, il n'existe pas de m\('ethode permettant de remplacer
-une de ses \('etiquettes h\('erit\('ees.
-.P
-Un fichier inclus peut reprendre la ligne d'en\-t\(^ete qui contient le
-\(Fo\ SONAME\ \(Fc de la biblioth\(`eque. Dans ce cas, cela remplace toute ligne
-d'en\-t\(^ete pr\('ec\('edente. Il est cependant d\('econseill\('e de dupliquer les lignes
-d'en\-t\(^ete. Une fa\(,con de le faire est la m\('ethode suivante\ :
-.PP
-#include "libmachin1.symbols.common"
- symboles_specifique_architecture@Base 1.0
-.SS "Bonnes pratiques de gestion des biblioth\(`eques"
-.P
-Une biblioth\(`eque bien maintenue offre les possibilit\('es suivantes\ :
-.IP \(bu 4
-son interface de programmation (API) est stable (les symboles publics ne
-sont jamais supprim\('es et les changements ne concernent que des ajouts de
-nouveaux symboles publics) et les modifications provoquant une
-incompatibilit\('e doivent \(^etre combin\('es avec un changement de SONAME\ ;
-.IP \(bu 4
-id\('ealement, elle utilise le versionnage des symboles pour garantir la
-stabilit\('e de l'interface applicative binaire (ABI) malgr\('e ses modifications
-internes et l'extension de son API\ ;
-.IP \(bu 4
-elle n'exporte pas les symboles priv\('es (afin de contourner cela, de tels
-symboles peuvent \(^etre \('etiquet\('es comme optionnels).
-.P
-En maintenant le fichier de symboles, il est facile d'en voir appara\(^itre et
-dispara\(^itre. Cependant, il est plus difficile de contr\(^oler la pr\('esence
-d'\('eventuelles modifications d'API ou ABI. En cons\('equence, le responsable
-doit contr\(^oler soigneusement le journal des modifications amont, \(`a la
-recherche de cas o\(`u une saine gestion des biblioth\(`eques peut avoir \('et\('e
-omise. Si des probl\(`emes potentiels sont d\('ecouverts, l'auteur amont doit \(^etre
-averti(e) car une correction en amont est meilleure qu'un travail sp\('ecifique
-au paquet Debian.
-.SH OPTIONS
-.TP
-\fB\-P\fP\fIr\('epertoire\-construction\-paquet\fP
-Analyse de \fIr\('epertoire\-construction\-paquet\fP, plut\(^ot que debian/tmp.
-.TP
-\fB\-p\fP\fIpaquet\fP
-D\('efinit le nom du paquet. Requis si plus d'un paquet binaire est indiqu\('e
-dans debian/control (ou s'il n'y a pas de fichier debian/control).
-.TP
-\fB\-v\fP\fIversion\fP
-D\('efinit la version du paquet. La valeur par d\('efaut est la version extraite
-de debian/changelog. Ce param\(`etre est requis si le programme est lanc\('e en
-dehors de l'arborescence source d'un paquet.
-.TP
-\fB\-e\fP\fIfichier\-biblioth\(`eque\fP
-N'analyse que les biblioth\(`eques explicitement mentionn\('ees au lieu de
-rechercher toutes les biblioth\(`eques publiques. Les motifs du shell peuvent
-\(^etre utilis\('es pour l'expansion des chemins d'acc\(`es (voir la page de manuel
-de \fBFile::Glob\fP(3perl) pour plus d'informations) dans
-\fIfichier\-biblioth\(`eque\fP pour \('etablir une correspondance avec plusieurs
-biblioth\(`eques avec un seul param\(`etre (afin d'\('eviter d'utiliser plusieurs
-options \fB\-e\fP).
-.TP
-\fB\-l\fP\fIr\('epertoire\fP
-Ajoute \fIr\('epertoire\fP au d\('ebut de la liste des r\('epertoires o\(`u chercher des
-biblioth\(`eques partag\('ees priv\('ees (depuis dpkg\ 1.19.1). Cette option peut \(^etre
-utilis\('ee plusieurs fois.
-
-Note\ : Utilisez cette option plut\(^ot que le r\('eglage de \fBLD_LIBRARY_PATH\fP,
-parce que cette variable d'environnement est utilis\('ee pour contr\(^oler
-l'\('editeur de liens d'ex\('ecution et se servir d'elle pour d\('efinir les chemins
-des biblioth\(`eques partag\('ees au moment de la construction peut \(^etre
-probl\('ematique, par exemple, lors d'une compilation crois\('ee.
-.TP
-\fB\-I\fP\fInom\-de\-fichier\fP
-Utilise \fInom\-de\-fichier\fP comme fichier de r\('ef\('erence pour cr\('eer le fichier
-de symboles \(`a int\('egrer dans le paquet lui\-m\(^eme.
-.TP
-\fB\-O\fP[\fInom\-de\-fichier\fP]
-Affiche le fichier de symboles cr\('e\('e sur la sortie standard ou dans le
-\fInom\-de\-fichier\fP, si sp\('ecifi\('e, plut\(^ot que dans \fBdebian/tmp/DEBIAN/symbols\fP
-(ou \fIr\('epertoire\-construction\-paquet\fP\fB/DEBIAN/symbols\fP si \fB\-P\fP est
-pr\('esent). Si \fInom\-de\-fichier\fP existe d\('ej\(`a, son contenu sera utilis\('e comme
-base pour le fichier cr\('e\('e. Cette fonctionnalit\('e permet de mettre \(`a jour le
-fichier de symboles pour qu'il corresponde \(`a une nouvelle version amont de
-la biblioth\(`eque.
-.TP
-\fB\-t\fP
-\('Ecrit le fichier de symboles en mode mod\(`ele plut\(^ot que dans un format
-compatible avec \fBdeb\-symbols\fP(5). La diff\('erence majeure r\('eside dans le fait
-que les noms de symboles et les \('etiquettes sont \('ecrits dans leur forme
-d'origine au lieu d'\(^etre interpr\('et\('es, avec r\('eduction des \('etiquettes en mode
-de compatibilit\('e. De plus, certains symboles peuvent \(^etre omis lors de
-l'\('ecriture d'un fichier \fBdeb\-symbols\fP(5) standard (selon les r\(`egles de
-traitement des \('etiquettes) alors que tous les symboles sont \('ecrits lors de
-la cr\('eation d'un mod\(`ele de fichier de symboles.
-.TP
-\fB\-c\fP\fI[0\-4]\fP
-D\('efinit les contr\(^oles \(`a effectuer lors de la comparaison du fichier de
-symboles cr\('e\('e en utilisant le fichier de mod\(`ele comme point de d\('epart. Le
-niveau par d\('efaut est\ 1. Plus le niveau est augment\('e, plus le nombre de
-contr\(^oles effectu\('es est important. Chaque niveau de contr\(^ole comporte les
-contr\(^oles effectu\('es pour les niveaux inf\('erieurs. Le niveau\ 0 n'\('echoue
-jamais. Le niveau\ 1 \('echoue si certains symboles ont disparu. Le niveau\ 2
-\('echoue si de nouveaux symboles ont \('et\('e ajout\('es. Le niveau\ 3 \('echoue si
-certaines biblioth\(`eques ont disparu. Le niveau\ 4 \('echoue si des biblioth\(`eques
-ont \('et\('e ajout\('ees.
-
-Cette valeur peut \(^etre remplac\('ee par la valeur de la variable
-d'environnement \fBDPKG_GENSYMBOLS_CHECK_LEVEL\fP.
-.TP
-\fB\-q\fP
-Fonctionne en mode silencieux et ne cr\('ee jamais de fichier de diff\('erences
-entre le fichier de symboles cr\('e\('e et le fichier mod\(`ele utilis\('e comme point
-de d\('epart. N'affiche \('egalement aucun avertissement \(`a propos de biblioth\(`eques
-nouvelles ou disparues ou de symboles nouveaux ou disparus. Cette option ne
-d\('esactive que l'affichage informatif, mais pas les contr\(^oles eux\-m\(^emes (voir
-l'option \fB\-c\fP).
-.TP
-\fB\-a\fP\fIarch\fP
-D\('efinit \fIarch\fP comme architecture lors du traitement des fichiers de
-symboles. Cette option permet de cr\('eer un fichier de symboles ou un fichier
-de diff\('erences pour n'importe quelle architecture, \(`a condition que les
-fichiers binaires correspondants soient d\('ej\(`a disponibles.
-.TP
-\fB\-d\fP
-Active le mode bavard. De nombreux messages sont affich\('es pour expliquer ce
-que \fBdpkg\-gensymbols\fP fait.
-.TP
-\fB\-V\fP
-Active le mode bavard. Le fichier de symboles cr\('e\('e contiendra les symboles
-d\('epr\('eci\('es sous forme de commentaires. De plus, en mode mod\(`ele, les motifs de
-symboles seront suivis de commentaires affichant les symboles r\('eels qui
-correspondent au motif.
-.TP
-\fB\-?\fP, \fB\-\-help\fP
-Affiche un message d'aide puis quitte.
-.TP
-\fB\-\-version\fP
-Affiche le num\('ero de version puis quitte.
-.
-.SH ENVIRONNEMENT
-.TP
-\fBDPKG_GENSYMBOLS_CHECK_LEVEL\fP
-Remplace le niveau de v\('erification de commande, m\(^eme si l'argument en ligne
-de commande \fB\-c\fP a \('et\('e donn\('e (notez que cela va \(`a l'encontre de la
-convention g\('en\('erale qui veut que les arguments en ligne de commande ont la
-pr\('es\('eance sur les variables d'environnement).
-.TP
-\fBDPKG_COLORS\fP
-D\('efinit le mode de couleur (depuis dpkg\ 1.18.5). Les valeurs actuellement
-accept\('ees sont \fBauto\fP (par d\('efaut), \fBalways\fP et \fBnever\fP.
-.TP
-\fBDPKG_NLS\fP
-Si cette variable est d\('efinie, elle sera utilis\('ee pour d\('ecider l'activation
-de la prise en charge des langues (NLS \(en\ Native Language Support), connu
-aussi comme la gestion de l'internationalisation (ou i18n) (depuis
-dpkg\ 1.19.0). Les valeurs permises sont\ : \fB0\fP et \fB1\fP (par d\('efaut).
-.
-.SH "VOIR AUSSI"
-\fBhttps://people.redhat.com/drepper/symbol\-versioning\fP
-.br
-\fBhttps://people.redhat.com/drepper/goodpractice.pdf\fP
-.br
-\fBhttps://people.redhat.com/drepper/dsohowto.pdf\fP
-.br
-\fBdeb\-symbols\fP(5), \fBdpkg\-shlibdeps\fP(1).
-.SH TRADUCTION
-Ariel VARDI <ariel.vardi@freesbee.fr>, 2002.
-Philippe Batailler, 2006.
-Nicolas Fran\(,cois, 2006.
-Veuillez signaler toute erreur \(`a <debian\-l10n\-french@lists.debian.org>.